Écotechnologies

Des technologies à label vert

Dans le but d'offrir des moyens de transport plus efficients et respectueux de l'environnement, CAF s'est engagé dans la mise en place de la Fonction Durabilité du Produit en introduisant des méthodologies d'écoconception dans les processus d'ingénierie afin d'optimiser et de maîtriser dès le départ l'impact environnemental des produits tout le long de leur cycle de vie.

Comme résultat de tout cet effort, CAF a mis au point la première EPD mondiale vérifiée d'un tramway : le Tramway Urbos pour la ville de Saragosse. Cette étude d'impact environnemental sur le Tramway de Saragosse a été quantifiée à travers une Analyse du Cycle de Vie (ACV) conformément aux normes ISO 14.040 et ISO14.044. Autres EPDs : Train Régional Civity Trieste, Tramway Kaohsiung, Tramway Stockholm A35, Tramway Stockholm A36, Métro Helsinki.

Design aérodynamique d'un train

Écoconception

Formes optimisées pour économiser l'énergie

+ d'information
Techniciens travaillant sur les matériaux

Nouveaux matériaux

légers et recyclables

+ d'information
Détail du frottement entre roue et voie

Trains exempts de bruits et de vibrations

Réduction des émissions sonores

+ d'information
Tramway à une station

Le frein à récupération (AER)

Une solution performante pour récupérer l’énergie

+ d'information
Équipement électronique

Des équipements de dernière génération

Pour obtenir un rendement maximum

+ d'information
Réduction de consommation au niveau des systèmes auxiliaires

Réduction de la consommation

des systèmes auxiliaires

+ d'information
Poste de conduite

Conduite efficiente

des véhicules et de la flotte

+ d'information
Trains de banlieue

Réduction des temps de trajet

Et efficience énergétique accrue

+ d'information
 
cerrar
Écoconception
Formes optimisées pour économiser l'énergie
Design aérodynamique d'un train

Au cours du processus de conception, le département Ingénierie de CAF applique les outils d’analyse et les systèmes de simulation et d’essai les plus modernes pour définir et calculer les los valeurs optimales de chaque train, afin de réduire sa consommation d'énergie en exploitation, perfectionner son fonctionnement et allonger son cycle de vie.

Les formes, l’espace, les matériels et les systèmes de distribution d’énergie sont essentiels lorsqu’il s’agit d’obtenir les plus hauts standards de qualité et d’efficience énergétique. C’est pourquoi les aspects environnementaux prédominent lors de la conception et de l’équipement intégral des trains.

CAF accorde une grande importance à des facteurs aussi fondamentaux que la consommation d’énergie en traction à grande vitesse. La recherche approfondie d’un design aérodynamique, entre autres, a permis de réduire la résistance à l’avance en exploitation ainsi que la demande d’énergie requise.

cerrar
Nouveaux matériaux
Légers et recyclables
Techniciens travaillant sur les matériaux

CAF effectue une sélection attentive de tous les matériaux utilisés dans la fabrication en veillant notamment à leur recyclabilité afin de limiter la consommation de ressources naturelles. De même, en empêchant que les assemblage entre pièces de matériaux différents soient irréversibles, nous facilitons le démontage en fin de vie utile du train et favorisons leur réutilisation ultérieure.

Le design des trains vise à réduire la masse et le poids, une formule efficace pour optimiser la demande énergétique. Ces paramètres sont appliqués autant à la structure de la caisse des voitures qu’à la totalité des équipement et des éléments complémentaires, isolants, etc. Le tout en garantissant toujours les plus hauts standards de sécurité.

Le recours à des matériaux plus légers et résistants contribue à diminuer les consommations d’énergie en traction. Ainsi, lors de la fabrication, la masse du véhicule est analysée à chaque étape afin que le poids optimal prévu ne soit jamais dépassé.

Dans les nouveaux designs nous cherchons également à équilibrer l’obtention d’une capacité de transport maximale et le confort des usagers. Les économies d’énergie sont aussi possibles par l’aménagement d’amples espaces passagers et l’optimisation du nombre de sièges par unité.

cerrar
Trains exempts de bruits et de vibrations
Réduction des émissions sonores
Détail du frottement entre roue et voie

Dans un train, les principales sources de bruit sont liées aux équipements, au roulement et au contact avec le vent. En dehors de ses effets sur l’être humain, le bruit à également un impact sur la nature puisqu’il altère l’habitat des animaux, les écosystèmes.

Pour réduire les émissions acoustiques, aussi bien intérieures qu’extérieures, l’équipe technique de CAF analyse en détail les causes qui les provoquent avant d’adopter les mesures les plus efficaces pour les minimiser : calculs et essais préliminaires, emploi de matériaux isolants et absorbants, formes aérodynamiques, études du contact et de l’interaction roue-rail, etc.

cerrar
Le frein à récupération (AER)
Récupération de l'énergie de freinage
Tramway à une station

La récupération d’énergie au freinage constitue une pièce essentielle du fonctionnement des réseaux ferroviaires car elle contribue à optimiser l’exploitation et à obtenir de hauts indices d’efficience. Les trains CAF sont spécialement conçus pour que le frein à récupération prime sur le frein rhéostatique et le frein mécanique. De cette façon, le système renvoie à la caténaire l’énergie récupérée lors du freinage, laquelle énergie peut être utilisée par un autre train ou retournée au réseau électrique.

cerrar
Des équipements de dernière génération
Pour obtenir un rendement maximum
Équipement électronique

Les trains CAF incorporent des systèmes pour obtenir le meilleur rendement de l’énergie absorbée pendant la marche, aussi bien à l’accélération qu’au freinage, voire même avec la signalisation et les enclenchements. En effet, l’utilisation d’équipements de traction hautement efficients permet de minimiser les pertes d’énergie tout en optimisant la consommation.

cerrar
Réduction maximale de la consommation
Y compris au niveau des équipements auxiliaires du train
Réduction de consommation au niveau des systèmes auxiliaires

Pour réduire au maximum les consommations d’énergie, des mesures globales sont adoptées qui tiennent compte également des équipements auxiliaires du train, du contrôle de son fonctionnement et de l’état de conservation.

Convertisseur statique

Pour chaque projet, une analyse de la capacité du convertisseur statique est réalisée afin d’effectuer un bilan de toutes les charges qu’il doit alimenter. Ceci évite les surdimensionnements pouvant conduire à un poids et à une consommation supérieurs à ceux recommandés.

Gestion des consommations d’énergie à l’arrêt

Pour réduire les consommations d’énergie aux arrêts, autre objectif prioritaire de CAF, les équipements auxiliaires font préalablement l’objet d’une définition de leurs conditions. La réalisation d’un contrôle individuel par voiture, et non par train, permet de maintenir activés uniquement les équipements de certaines unités en fonction des besoins requis dans chaque cas. Cette mesure permet des économies d’énergie significatives.

Des conditions optimales pour la climatisation

Les équipements de climatisation exigent une importante alimentation électrique pour fonctionner. Pour diminuer cette consommation, CAF fait appel à des réfrigérants plus performants et adopte des mesures afin d'optimiser les conditions de climatisation du train. Et pour réduire les pertes d'énergie dues au transfert de chaleur entre l'intérieur et l'extérieur, la conception du train vise à minimiser sa conductivité thermique et à obtenir des isolations hautement efficaces.

cerrar
Conduite efficiente des véhicules et de la flotte
Qui minimise la consommation énergétique
Poste de conduite

Le mode de conduite joue un rôle décisif sur les consommations d'énergie du train. Au moyen du système de contrôle-commande du train, nous pouvons calculer, en temps réel, le niveau de performances qui minimise la consommation d'énergie en fonction des caractéristiques et du temps de trajet. Cette information permet d'optimiser la conduite du point de vue énergétique.

cerrar
Réduction des temps de trajet
Efficience énergétique accrue
Trains de banlieue

Les développements technologiques de CAF ont introduit de nouvelles avancées pour obtenir une réduction générale des consommations d'énergie des trains. Des systèmes comme le Basculement Intégral (SIBI), permettent de circuler à des vitesses supérieures sans perte de confort sur les courbes du trajet et de réduire les temps de trajet de 30%. Par ailleurs, la réduction des limites de vitesse liée à la circulation sur courbe réduit à son tour la nécessité de modifier la vitesse des trains pour une meilleure efficience énergétique.